Avec des adultes

Qui aurait pensé que les adultes pourraient apprendre à lire et à écrire avec Jean qui Rit? C’est pourtant ce qui s’est passé à Libreville (Gabon) quand une institutrice Jean qui Rit s’est vu confié l’alphabétisation de prisonniers. La surprise fut totale: non seulement ces grands élèves ont appris à lire aussi aisément que les enfants, mais, fiers de leur nouveau savoir, l’ont transmis à leur co-détenus aux heures de récréation!

L’expérience s’est encore renouvelée, toujours au Gabon, avec d’autres adultes.

Une fois de plus, merci Jean qui Rit!

 

%d blogueurs aiment cette page :