photo blog 1.jpg                          jean qui grogne jean qui rit

Marie-Brigitte Lemaire a choisi ce nom en voyant les enfants apprendre à lire avec le sourire quand ils apprenaient avec ses propositions pédagogiques.

Les jeunes générations n’ont pas forcément lu la littérature de la Comtesse de Ségur, qui au 19ème siècle dans ses romans pour les enfants dépeint le monde de l’enfance d’un milieu plutôt favorisé ! Marie-Brigitte Lemaire a juste voulu retenir le côté joyeux du titre!

Quel bonheur de voir nos élèves, grands et petits, se réjouir de découvrir qu’ils savent lire ! Comme dit Brigitte Marlier : « finies, les larmes des enfants et des parents dans l’apprentissage de la lecture! »