Edouard_Seguin

Rappelons qui est Édouard Séguin (1812-1880). Il est celui qui a observé Victor, l’enfant sauvage de l’Aveyron, dont s’est occupé le Docteur Itard. Médecin, psychiatre, physiologiste, le Docteur Seguin fut surtout le pédagogue des personnes handicapées mentales, d’abord en France, puis aux États-Unis. C’est lui qui préconisa la leçon en trois temps, qui est la base de tout apprentissage dans la pédagogie montessorienne.

La leçon en trois temps se résume en trois verbes: nommer, montrer, identifier.

Sans doute beaucoup d’utilisateurs de Jean qui Rit ne savent pas que la leçon conçue par Marie-Brigitte Lemaire respecte parfaitement ce schéma. Voici comment on peut l’identifier dans nos leçons Jean qui Rit :

  • L’adulte  nomme la lettre : leçon avec la carte de phonomimie selon le guide p.34

phonomimie malix

  • L’enfant la montre : au tableau l’enfant reconnait le phonème par l’oreille (j’entends « i »), par la vue (je vois « i »), et par le geste (ce geste dit « i »). C’est parce que l’enfant peut montrer le phonème par 3 canaux de connaissance que cette capacité à montrer le phonème s’enracine de manière certaine et définitive.

DSC01583

  • L’enfant l‘identifie, la reconnait, la nomme lui-même : c’est la dictée sans crayon.

dictée sans crayon malix

Il est donc très important dans notre façon d’utiliser la Pédagogie Jean qui Rit de respecter le schéma de leçon tel qu’il est donné dans le guide. D’autres manières de faire prendraient le risque de ne pas respecter ce schéma de la leçon en trois temps qui permet les résultats qu’on connait de la Pédagogie Jean qui Rit. Apprendre aux enfants la phonomimie ou l’écriture chantée sans respecter la trame de la leçon, c’est perdre la pertinence pédagogique de la méthode.

Même schéma pour la leçon d’écriture chantée:

  • l’adulte nomme la lettre en la chantant et en la traçant au tableau en grand, tandis que les enfants écoutent.
  • l’enfant la montre : il va au tableau repasser avec son doigt sur le modèle, main droite, main gauche, deux mains ensemble, le reste de la classe le fait dans l’espace, tous chantent.

écriture tableau malix

  • l’enfant identifie la lettre : il trace seul la lettre, d’abord dans l’espace, en grand, puis sur sa table, puis enfin au crayon sur le cahier, en silence.

jqr-tenue-crayon-droitier

Là encore, le schéma de la leçon est à respecter, pour une bonne intériorisation du geste.