DSC02595

Exercice n° 11 – page 49

Commencer par lire l’article « le Bon Départ », »Ouros », ou les débuts de la psychomotricité.

Ces exercices font suite aux articles précédents. Bien respecter la progression et faire les exercices dans l’ordre.

C’est une reprise du 2ème exercice. Le 1er temps est marqué par un tempo de la main fermée ( le poing se pose toujours sur le tranchant de la main).

L’index marque les deux temps suivants, de la même manière que dans l’exercice 2, etc…

Suivre la progression indiquée dans l’exercice 2 et faire travailler chacun son tour les autres doigts.

Musique: Petit navire – Livret 2 Chants et Gestes JQR page 37

Exercice n°12 – page 51

Reprise de l’exercice 9, mais la main gauche cesse d’aider la main droite qui travaille seule. Ce n’est plus elle qui donne la tension en arrière de chacun des doigts; ils se lèvent d’eux-mêmes aussi haut que possible.

Musique: « Mademoiselle voulez-vous »- Livret Chants et Gestes JQR page 53

Exercice n°13 – page 51

Le coussin de l’enfant est posé devant lui, mais à une certaine distance du corps. Le coude est au niveau de la table, mais sans contact avec elle.

L’extrémité des doigts de la main qui travaille se place entre l’exécutant et le coussin, juste au ras de celui-ci; il touche la table, la main étant tenue dans la position verticale -paume tournée vers l’exécutant-, le poignet est ‘cassé’, l’avant-bras fait naturellement un angle de 45° environ.

L’avant-bras se relève, les dos des 2è et 3è phalanges remontent le relief du coussin, qu’ils caressent au passage, les doigts sont alors légèrement pliés.

Ils caressent également la face horizontale du coussin, la main continue son mouvement vers l’avant en montant, et s’écarte du corps et du coussin en même temps. A la fin du mouvement ascendant, tout le bras est tendu et la main se trouve complètement dans son prolongement; elle se redresse complètement en arrière, puis dans un mouvement en avant redescend en caressant encore le coussin au passage, et vient, par ce mouvement régressif, reprendre sa place primitive au ras du coussin. Le mouvement doit être très lent et très décontracté, nécessitant une très grande souplesse des phalanges.

Pour en faciliter l’exécution, il y a lieu de commencer cet exercice en posant le coussin à une distance équivalent au moins à la longueur de l’avant-bras de l’enfant. On diminuera progressivement cette distance jusqu’à ce que le coussin se trouve à une longueur d’une main de l’exécutant.

Musique: « Ah! Mon beau château » -Livret 1 Chants et Gestes JQR page 53

RAPPEL IMPORTANT:

Toujours pour un souci de simplification et pour ne pas rallonger démesurément les vidéos, les exercices sont montrés ‘main droite-main gauche-mains ensemble’ sur une même mélodie. Avec les enfants, il faut faire toute la phrase musicale avec une main, puis une autre phrase musicale avec l’autre main, puis une autre phrase musicale deux mains ensemble.

Sources:

Le Bon Départ -Livre du Maitre 1953 « Les méthodes Théa Bugnet »