Comme promis, je vous transmets les exercices au coussin de sable tels qu’ils sont présentés dans le livre du Maître de la méthode « le Bon Départ », dans l’édition de 1953. Les photos vous montrent les positions des poignets, des mains et des doigts au cours de l’exercice. Il y a 15 exercices qui se font sur les mélodies du Bon Départ, exercices que l’on peut réaliser sur une autre mélodie, soit les Chants et Gestes Jean qui Rit, soit un accompagnement au piano si on peut en disposer.

Pour la fabrication du coussin de sable, voir l’article: « pour écrire, il faut muscler ses doigts ».

Les exercices suivant se font parfaitement sur l’air de « une poule sur un mur », ou toute mélodie à quatre temps bien connue des enfants.

Privilégier une mélodie simple permet la concentration sur le travail de la main.

On peut aussi se procurer les mélodies écrites par Monsieur Bugnet auprès de gallica.bnf.fr

Il s’agit d’un travail de retransmission d’un geste à partir d’un écrit: je vous mets donc en images (photos et vidéos) ce que nous avons compris de l’explication de Madame Bugnet. Si vous pensez que ce que nous proposons comme geste ne correspond pas au descriptif, n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, elles seront les bienvenues.

Exercice N°1 – page 15

Pour se familiariser avec son coussin, l’enfant va d’abord marquer un simple tempo, en tapant dessus, du tranchant du poing fermé.

Exercice main droite, main gauche, deux mains ensemble.

DSC02560

Exercice n°2 -page 15

Le poing fermé marque le premier temps, les 2è, 3è et 4è temps sont marqués par l’index. La main tenus perpendiculairement au coussin, en position verticale, les doigts légèrement écartés, l’extrémité de l’index semble vouloir pénétrer dans le coussin. Le poignet et l’avant-bras forme avec la main un angle de 40° environ.

Chaque exercice se fait main droite, puis main gauche, puis deux mains ensemble.

DSC02554

Puis , le poing continue de marquer le 1er temps, et c’est le majeur qui marque les 3 autres temps. Reprendre l’exercice en faisant travailler de la même façon l’annulaire et l’auriculaire.

L’exercice deux peut paraitre difficile, voici une préparation en vidéo, avant de passer à l’exercice deux proprement dit :

Un exercice pour chaque doigt, une fois main droite, une fois mains gauche, une fois deux mains ensemble. Veiller à la régularité du rythme.

Chaque exercice sera ainsi décomposé en fonction des enfants, ce qui nous parait simple est parfois très difficile pour les enfants.

Exercice n°3  -page 16

C’est le même que précédemment, mais chaque doit travaille sur un seul temps, comme suit:

D’abord en vidéo, puis ensuite décomposé en photos…

  • 1ère mesure musicale:

1er temps: le poing travaille

2è temps: l’index travaille

3è temps: le majeur travaille

4è temps: l’annulaire travaille

  •      2è mesure musicale:

1er temps: le poing travaille

2è temps: le majeur travaille

3è temps: l’annulaire travaille

4è temps: l’auriculaire travaille

  •       3è mesure musicale:

1er temps: le poing travaille

2è temps: l’auriculaire travaille

3è temps: l’annulaire travaille

4è temps: le majeur travaille

4è mesure musicale:

1er temps: le poing travaille

2è temps: l’annulaire travaille

3è temps: le majeur travaille

4è temps: l’index travaille

Et bien sûr, chaque exercice main droite, main gauche, deux mains ensemble. Et ce n’est pas gagné du premier coup!

Musique: La mère Grégoire – (« Par hasard un jour de foire… »)

Sources:

Le Bon Départ -Livre du Maitre 1953 « Les méthodes Théa Bugnet »