copiage-ecriture

L’acte d’écriture est un tracé produit par l’enfant. Par ‘Jean qui rit’, l’enfant apprend le tracé des lettres qu’il va mémoriser par le geste, puis tracer au crayon lui-même. Le fait de reproduire un tracé en se crispant pour ne pas « dépasser » n’est en rien une production de l’enfant. C’est comme si on donnait à un jeune enfant un modèle de bonhomme en pointillés à reproduire, au lieu de le laisser tracer lui-même le dessin.

bonhomme-florine-4