Bien avant notre « dictée sans crayon »,alphabet-thollois-4 d’autres avaient pensé à utiliser les lettres mobiles pour apprendre à lire.

Au 19è siècle(1889), un ancien instituteur de l’Yonne, Monsieur Louis Thollois, créa une « méthode universelle de lecture, d’orthographe et de calcul au moyen de caractères mobiles ».

Les plus chanceux peuvent encore en trouver de temps en temps en vente sur le net, on trouve le guide sur le site de la BNF, il a même été réédité chez Hachette

Il existait des casiers du format d’un pupitre pour les classes, et des petits casiers individuels.

alphabet-thollois-2                         alphabet-thollois-3